EurActiv - Letters to the Editor

Le cache cache de l’UE

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Monsieur,

Admirateur au départ, partisan inconditionnel ensuite, je suis obligé de constater qu’en 20 ans, l’Europe n’a pas avancé « uniquement » dans le nombre des pays « incorporés » à l’Union des Marchés, que certain pays ont ignorés d’ailleurs. En effet, si l’UE aurait pu croire un instant aux PME-PMI, elle aurait déjà fait un effort en leur direction. C’est-à-dire pas nécessairement en appliquant la formule américaine mais en facilitant la compétitivité de ces entreprises. Cela passe par l’ouverture aux crédits et autres facilités destinées à accélérer la mise en pratique de l’innovation et de la croissance de ces structures qui emploient massivement.

Aujourd’hui, il semble être un peu tard pour « créer » un plan de sauvetage pour des milliers d’entreprises qui font faillite avec les conséquences dramatiques que l’on sait.

Comme on dit,  « mieux vaut tard que jamais ». Néanmoins, il faut reconnaître ouvertement la cadence du mammouth européen face au dragon asiatique par exemple. Faute de quoi, on continuera à voter l’immobilisme face au besoin impératif de changer nos structures, qu’elles s’appellent BEI ou FMI. Il faut en tout cas voter pour un changement radical de cette Europe vieillissante !